Zakaria Se

C'est une belle histoire. Celle d'un jeune burkinabé, Zakaria Sé, aidé très jeune par l'association Besançon-Douroula pour suivre ses études. Aujourd'hui, l'ingénieur informaticien qu'il est devenu publie son deuxième livre. Il aide à son tour son village à se développer. Il est revenu à Besançon, début décembre, pour présenter son travail et son livre Hakili qui signifie « Bon esprit ». Beau reportage de France 3. Voir le reportage de France 3 »

^  top

Partager