Les littératures africaines à Besançon et ailleurs.

L’APACA met tout en oeuvre pour permettre la découverte d’une littérature issue d’écrivains nés en Afrique, vivant en France ou dans leurs pays d’origine au travers de rencontres, d’échanges, de dédicaces et par un travail de partenariat avec des manifestations existantes dans la région : Les Mots Doubs ou Les Petites Fugues.

De manière régulière des auteurs sont accueillis, souvent en partenariat avec la libraire Camponovo de Besançon, parfois avec d’autres associations de Besançon.

Sur ses stands, l’APACA propose, en lien avec la librairie Camponovo, différents ouvrages de littérature, contes, bande dessinée, beaux livres en lien avec l’Afrique.

Salon du Livre Plumes Rebelles

Salon du livre Plumes rebelles, organisé par Amnesty International, les 15 et 16 février à Besançon avec, entre autre, une table ronde sur les printemps arabes.

Site du Salon »
Flyer de présentation »

Salon du Livre de Genève 2014

Nous étions en délégation, comme tous les ans, au Salon du Livre de Genève, le 1er Mai, de belles rencontres et de beaux contacts pour le projet bisontin.

Ateliers d'écriture et de lecture à voix haute

S'autoriser à écrire qui que l'on soit. Chacun porte en soi la possibilité de l'autre langue, , la langue érite.

Enrichir cette langue, dépasser les mots du quotidien, multiplier ses facettes d'expression en écrivant sur ses expériences de vie, sociales, professionnelles, sur sa relation aux autres et au monde, sur maints sujets qui importent.

Réfléchir sur la pratique de la langue, outil perfectible, matière à travailler.

Écrire, lire, vivre des moments d'échange et de partage.

C'est ce que proposent mes ateliers, dans un esprit d'ouverture, d'écoute et de respect, guidés par un principe : l'écriture, prise d'initiative, est l'exercice d'une liberté.

N'hésitez pas à me contacter pour tout renseignement.

Calendrier

Début février-fin juin 2014, hors vacances scolaires.

  • Lundi de 14h à 16h Lundi de 18h à 20h
  • Jeudi de 14h à 16h Jeudi de 18h à 20h

Un Atelier peut être prévu le mercredi après-midi de 14h à 16h pour un très jeune public, enfants et adolescents de 11 ans à 14 ans, selon les demandes.

Lieu des Ateliers

4 rue de La Retraite Sentimentale, 25000 Besançon

Prendre direction Saint-Claude – à Besançon – puis direction Cimetière, continuer tout droit jusqu'au rond-point, prendre la première sortie à droite, maison à l'angle.

Soumya Ammar Khodja

Nouvelliste et poète, auteur de : Rien ne me manque, recueil de nouvelles, Éditions du Serpent à plumes, La troisième fête d'Ismaël, Éditions le Fennec, Couleurs solides, Textes et paroles pour deux pays, Éditions Marsa, Aubes orantes, poésie, chez le même éditeur. D'autres poèmes parus en Anthologies dont Quand la nuit se brise, Éditions Autres Temps.

A paraître : De si beaux ennemis, recueil de nouvelles, Éditions Parole.

De formation littéraire et universitaire, outre articles et entretiens, j'ai participé à des ouvrages collectifs dont Lectures et Représentations, Portraits de Femmes, Couples en création, Éditions CRTH, de l'Université de Cergy-Pontoise.

Conférencière, récitante de poésie.

Animatrice d'Ateliers d'écriture depuis une quinzaine d'années en milieu universitaire et scolaire, hospitalier et psychiatrique, associatif et artistique.

Contacts et inscription

Tél : 06 07 16 36 99
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Apéro lecture le 3 juin à 18h

La section littérature de l'APACA vous invite à un APERITIF - LECTURE

MERCREDI 3 JUIN à 18 heures

8 rue des Vieilles Perrières à Besançon

(cour de l'Ecole des Vieilles Perrières)

Des lectrices et lecteurs vous feront partager des textes qu'ils/elles ont aimés sur le thème

L'AFRIQUE DES FEMMES

Le clan des femmes

Demain j'aurai vingt ans

La femme aux pieds nus

 

Et d'autres encore ... Si vous-mêmes avez envie de partager un texte d'auteur africain sur ce thème

n'hésitez pas à l'apporter !

Tovonay, l’Enfant du Sud de Michèle Rakotoson

Tovonay, l’Enfant du Sud

Petit roman initiatique à structure narrative très simple et au style dépouillé à l’excès, sans surprise rhétorique.

Une famille malgache doit abandonner son village que le père de famille, Reboza, a eu à quitter en premier pour aller travailler dans les mines de saphirs, et espérer mieux survivre. Encouragée par Endre, sa belle-mère, Ravo avec son fils aîné Tovonay âgé d’une dizaine d’années, et Vahinala, la petite sœur de quelques mois, débarque à Antananarive. Le narrateur omniscient nous décrit les tribulations de cette famille, avec un Tovonay propulsé malgré lui dans la vie d’adulte car il doit jongler avec ses études et son rôle de jeune chef de famille qui doit seconder sa mère à la santé fragile. Accueilli par quelques âmes charitables qui vont l’aider à se tirer d’affaires, le trio végète dans la grande ville jusqu’au retour du père qui rapporte quelques économies et l’idée fixe de se réinstaller au village.

« Michèle Rakotoson, en dénonçant l’exode rural, dénonce aussi la vie misérable des laissés- pour-compte dans la grande ville et l’incurie de la classe dirigeante. Le roman se termine sur une note d’espoir car Reboza veut que son fils poursuive ses études et accomplisse ainsi son rêve de devenir médecin ! »
Pierre A.

Tovonay, l’Enfant du Sud
Michèle Rakotoson
Roman
Éditions Sépia
ISBN 978-2-84280-159-5, mars 2010, 128 p.
Site de l'éditeur

Le Clan des Femmes de Hemley Boum

Le Clan des Femmes

Camerounaise, née à Douala en 1973, Hemley Boum signe là son premier roman. Elle nous conte l’histoire de Sarah, sa grand-mère, dont elle a recueilli les confidences. Elle insiste sur le souci qu’elle a eu de respecter la vérité anthropologique de cette époque – début du XXè siècle. Mariages forcés des fillettes, polygamie, grossesses précoces, journées rythmées par les tâches répétitives pour assurer la vie quotidienne sont le lot des femmes. La rencontre de femmes d’exception permettra à l’héroïne, mariée à 9 ans à un ami de son grand-père, d’échapper à son malheureux destin et de trouver sa voie. Par le biais des souvenirs que la grand-mère évoque, le lecteur découvre ce que les autres livres racontent peu : une vie de femme au village, comment elle fait son chemin dans le respect des coutumes et des traditions, son éducation au contact des aînées. L’aveu de ce qu’elle ressent révèle clairement le combat incessant pour se créer une vie acceptable. Une vie faite d’obstination, d’endurance et de solidarité. Une vie admirable, lorsque l’on considère la force d’âme qu’a exigée chaque jour.

« Hemley Boum enchaîne avec vivacité les descriptions du fonctionnement de cette société et les souvenirs du quotidien : faits et gestes, conversations. Son entreprise est couronnée de succès : nous nous sentons les témoins de cette longue et lointaine aventure. »
Suzanne D.

Le Clan des Femmes
Hemley Boum
Roman
Éditions de L’Harmattan
ISBN : 978-2-296-12847-7, octobre 2010, 140 p.
Site de l'éditeur

Le Festival des Cinémas d’Afrique vient de se terminer… Maintenant, à vos lectures !

Vous êtes intéressé à découvrir les littératures d’Afrique ? Vous aimez partager avec d’autres vos émotions de lecteur ? Vous avez aimé un livre, un auteur et vous souhaitez le faire découvrir à d’autres ?

Rejoignez AfrikaLire !

Pour construire ensemble ce projet et le faire vivre en 2013, nous vous proposons une réunion au bureau de l’APACA (8, rue des Vieilles Perrières) le mercredi 12 décembre, à 20h. Merci de confirmez votre présence à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vendredi dernier, nous avons été une vingtaine à vivre une belle expérience de rencontre avec un auteur : Léonora Miano, invitée par la Librairie Les Sandales D’Empedocle, nous a donné quelques clés pour comprendre son univers littéraire.

Une autre occasion de découvrir Leonora Miano : Mercredi prochain, 21 novembre, à 23 heures. France Culture consacre son émission « L’Atelier Fiction » à la lecture d’extraits d’un de ses derniers ouvrages Écrits pour la Parole : des textes courts, très forts, écrits pour être « adressés ».

Si vous n’êtes pas disponible pour l’écouter en direct, vous pourrez télécharger l’émission sur le site de France Culture dès après sa diffusion.

Bonne écoute… et peut-être au plaisir d’en parler bientôt avec vous !

^  top

Partager