Visuel du logo de l'APACA

Dessin d’une mandoline ou guitare peule (nord du Cameroun).

Les mandolines peules sont petites, avec trois cordes ; les non peules sont plus grandes, avec cinq cordes – (cf. dictionnaire fulfulde/français du père Dominique Noye). Original de M. Christian Seignobos, avec son aimable autorisation.

Un point sur le dessinateur : Christian Seignobos

Études universitaires en géographie et en ethnologie à Grenoble et à Lyon. Arrivée au Cameroun en 1970 comme VSNA au Lycée de Garoua puis au lycée de Maroua.

Maître assistant à l’Université du Tchad. En 1980, chercheur CNRS, puis mis à disposition de l’ORSTOM. En 1992, départ du Cameroun pour rejoindre l’ORSTOM à Bondy puis Montpellier en 1997.

Christian Seignobos est professeur, directeur de thèse, géographe/ethnologue , sociologue, (curieux du foncier, de l’habitat, de l’architecture, de la culture rurale, de l’organisation sociale des chefferies, des modestes instruments aratoires ou de la vie quotidienne, calebasses ou poteries, de l’alimentation, bière de mil, igname, sorgho, taro ou éleusine…). Il est aussi botaniste, entomologiste, zoologue, historien, archéologue, dessinateur, conteur africain et provençal, linguiste…

^  top

Partager